top of page

DOCALI PROPOSE DÉSORMAIS DE LA PÉDODONTIE DANS SES CENTRES


Lydie Da Costa nous parle de la nouvelle spécialité proposée dans les centres Docali

Comme toutes les autres spécialités, la pédodontie répond non seulement aux aspirations des professionnels de santé, en l’occurrence les chirurgiens-dentistes, mais elle satisfait également aux attentes des patients.


Depuis le début de l’année environ, les centres dentaires DOCALI de Davout et de Bondy proposent cette spécialité. Lydie Da Costa, responsable de la zone Ile-de-France pour DOCALI, a bien voulu revenir sur cette mise en place. 



La pédodontie, la santé bucco-dentaire des plus jeunes au cœur de toutes les attentions

Bien qu’elle soit reconnue comme une spécialité à part entière, la pédodontie reste, aujourd’hui encore, peu pratiquée en France. Accueillir les enfants pour les conseiller et les informer des bonnes habitudes quant à leur santé bucco-dentaire d’une part mais aussi pour les soigner d’autre part apparait pourtant comme une priorité. D’autant plus depuis que le gouvernement a clairement affiché son ambition : faire émerger la première génération sans caries. Cette ambition passera nécessairement par la prévention. 


« Pour devenir pédodontiste, il faut vraiment être sensibilisé à cette problématique des soins dispensés aux jeunes enfants. Le simple fait d’être parent peut pousser les praticiens à vouloir s’investir dans cette spécialité. » insiste Lydie Da Costa, qui complète aussitôt ses propos : « Pour les dentistes, soigner des enfants reste également complexe. Il faut apprendre à gérer leur peur, leurs émotions. ».

Toujours est-il que si l’on évoque fréquemment les déserts dentaires et médicaux, on pourrait souligner le manque chronique de pédodontistes. Tous les parents le confirmeront, mais dès lors que l’on cherche à prendre rendez-vous auprès d’un dentiste pour son enfant, les portes se ferment. 



Les centres dentaires DOCALI accueillent les pédodontistes 

« Aujourd’hui, de nombreux parents sont démunis face à cette pénurie de professionnels. Si on peut encore trouver quelques pédodontistes à Paris, qui affichent des délais très longs pour la prise de rendez-vous, c’est mission impossible dans d’autres départements comme dans le 93. C’est à partir de ce constat, que les centres dentaires DOCALI ont donc décidé de satisfaire à cette demande. ».

Dans les centres de Davout (Paris 20ème) et de Bondy (93), les parents peuvent donc obtenir un rendez-vous avec une pédodontiste. L’organisation est adaptée à la spécificité des attentes mais aussi à la réalité des praticiens. Ainsi à Davout, une pédondodiste intervient deux jours par semaine, se consacrant exclusivement aux soins des enfants. Exclusivement spécialisée dans la pédodontie, elle dispose des compétences nécessaires pour l’utilisation de gaz MEOAPA à l’origine de la sédation consciente. Dans le centre dentaire de Bondy, une praticienne, exerçant déjà sur le centre, consacre désormais  la journée du mercredi à la pédodontie. 


Des réponses adaptées aux attentes pour une prise en charge plus efficiente 

Et ces initiatives connaissent un franc succès comme le confirme Lydie Da Costa :

« Déployée depuis environ deux mois à Davout et un mois à Bondy, la pédodontie répond à un réel besoin. Les agendas se remplissent rapidement et l’expérience enchante autant les patients que les professionnels de santé. »

C’est donc une initiative, que les centres dentaires DOCALI ambitionnent de déployer dans d’autres établissements.

« Pour pouvoir le proposer sur d’autres centres, il faut sensibiliser les chirurgiens-dentistes et les inciter à se lancer dans l’aventure. Outre les soins spécialement adaptés aux plus jeunes, la pédodontie permet également pour les professionnels de prendre en charge la santé bucco-dentaire des parents. A Bondy, par exemple, 40 % des parents des jeunes patients sont désormais suivis par la pédodontiste qui reste chirurgien-dentiste. C’est un aspect à ne pas négliger ». 

Vous êtes un chirurgien-dentiste à la recherche d'une nouvelle aventure ? Discutons ensemble !





Comentários


bottom of page